jeudi 20 septembre 2018

Le secret de Lomé, tome 1 : Le secret de Lomé d'Alexiane de Lys



Résumé : Lomé mène une vie parfaite, jusqu’au jour où, lors d’une excursion, elle tombe au fond d’une grotte et resurgit dans une contrée inhospitalière et terriblement dangereuse : Bâl’Shanta. Dans ce monde peuplé de créatures extraordinaires, la jeune fille, qui a toujours obtenu ce qu’elle voulait, découvre une civilisation organisée en castes et se retrouve assimilée à celle des esclaves. Pour survivre et espérer rentrer chez elle, Lomé devra faire preuve d’une grande force de caractère et se battre. Heureusement elle pourra compter sur le soutien d’alliés inattendus…
Un destin à accomplir
Un peuple à libérer


Le secret de Lomé est le premier tome de la nouvelle série du même nom d’Alexiane de Lys. Ce roman de fantastique-fantasy est publié par les Editions Michel Lafon. 380 pages aérées pour 15,95€.

Nous découvrons notre héroïne dès les premières pages : une fille agaçante et égocentrique, qu’on a envie de baffer histoire de lui remettre les idées en place. Autant dire que dans les premières pages, notre chère Lomé ne m’a pas plus ! Mais pas du tout. Alors qu’elle bascule dans un nouveau monde, somme toute pas accueillant du tout, violent, et où elle n’est clairement pas du bon côté, Lomé n’en fait qu’à sa tête. Sous l’idée d’une force de caractère et d’un courage, elle a juste un comportement irréfléchi, stupide, borné, idiot… Un entêtement de gamine immature qui l’entraîne évidemment dans les plus sombres aventures.
Bon, le portrait de Lomé n’est pas très appréciateur en ce début de chronique. Pourtant, il me semble être à l’image de l’héroïne à ce moment. C’est certainement l’une des choses qui m’a beaucoup plus dans ce livre : son évolution. On ne va pas se mentir : il lui reste quand même un petit côté agaçant malgré tout. Mais elle devient moins égocentrique et se révèle même courageuse, voire réfléchie. Mieux encore, elle se rend elle-même compte de son évolution et se tire un portrait sévère mais assez réaliste de qui elle était. C’est ce nouveau personnage que j’ai apprécié. Cette Lomé-là, on s’y attache. Et de voir son évolution rend le livre attrayant.
Elle n’est certes pas le seul personnage important mais afin de ne pas spoiler, je ne vous en dirais pas plus.

Evidemment, le personnage principal est important mais et le reste ?
L’univers que nous propose l’autrice est sombre et violent. C’est un nouveau monde mystérieux, qui mérite d’être découvert car il n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Avec peu de magie, nous sommes dans une sorte de société médiévale, archaïque et sectaire. D’un côté, les Torga, doté de l’Emprise, pouvoir magique peu développé dans ce premier tome. De l’autre, les autres, les esclaves, qui ne possèdent par ce pouvoir d’Emprise.
Le rythme du roman est effréné. L’autrice a une plume fluide et nous livre peu de détails de description. Il faut que ça avance. Il est vrai qu’il est dur de lâcher le roman une fois commencé : les pages aérées se tournent rapidement et les enchaînements de rebondissements se succédant, nous sommes totalement happés. Avantage certain d’une lecture captivante, j’ai cependant eu aussi l’envie de me poser à certains moments. D’avoir moins d’action, plus de narration, de description, de détail. Ce n’est pas que tout cela soit inexistant. C’est que ceci est sommaire et je n’ai pu m’empêcher d’être déçue par cela, de penser qu’avec un peu plus de temps, nous pourrions encore plus apprécier notre lecture sans avoir par moment l’impression d’une succession d’action.
Pour autant, nous ne manquons pas de détails. L’autrice, faisant choix de nous en donner peu, va à l’essentiel. Nous avons ce qu’il nous faut. Le livre se destine à un public de Young Adult et pas à un public d’amateur de fantasy à la Rothfuss par exemple. Forcément, les codes ne sont pas les mêmes. J’avais seulement trop d’attente je crois ^^

Pour autant, malgré ce petit point ci-dessus, j’ai passé une agréable lecture et j’ai pris un vrai plaisir à lire ce livre. J’ai eu du mal à le lâcher une fois lancée. Et j’ai regretté que le tome 2 ne soit pas encore sorti (et il va falloir patienter un peu, l’autrice m’ayant parlé d’Automne 2019…) Car la fin nous réserve encore de beaux rebondissements et surtout un choix… Mais je n’en dirais pas plus ! (Et l’autrice aurait pu encore plus nous torturer !)

Conclusion

Un livre de fantasy à destination d’un public Young Adult, très sympathique, rempli d’actions et de rebondissements (un peu trop ?). Une fois dedans, difficile de lâcher le bouquin : l’autrice sait nous captiver grâce à une écriture fluide, à une héroïne agaçante au départ mais à laquelle on s’attache, ainsi qu’à un univers complexe et une histoire bien construite.

Je remercie les Editions Michel Lafon pour ce partenariat et leur confiance

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...