mardi 18 septembre 2018

Girlhood de Cat Clarke



Résumé : L'amitié, c'est comme une allumette… il suffit d'une étincelle pour se brûler les doigts.
J'ai sombré quand ma sœur jumelle est morte, et mes amies m'ont reconstruite, morceau par morceau.
Depuis, je pensais que jamais rien ne pourrait nous séparer.
Jusqu'à ce que débarque cette nouvelle fille...


Girlhood de Cat Clarke est un roman de 350 pages, publié par les Editions Robert Laffon dans leur Collection R, en vente à 17,90€. Un livre que l’autrice, réputée pour ses drames et la noirceur de ses histoires, qualifie de plus optimiste que les autres. Surprenant, mais c’est bel et bien le cas.

Girlhood nous propose une ambiance lourde et pesante. Habituée au style de l’auteur, je crains le dénouement. Notre héroïne est attachante mais aussi agaçante, tout comme le sont ses amies. Quant à la nouvelle, je me suis immédiatement méfiée d’elle : que veut-elle ? Qui est-elle ?

De fait, j’ai dévoré ce roman du début à la fin. Mais cette fin m’a un peu déçue. Parce qu’elle est peut-être trop joyeuse ? Trop optimiste ? C’est très paradoxal alors que l’on « reproche » notamment à cette autrice ces horribles fins.

Un excellent roman, une nouvelle fois.

Je vous invite à découvrir mes autres chroniques sur cette autrice : Confusion, Cruelles, Revanche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...