mardi 31 juillet 2018

Le passageur, tome 1 : Le coq et l'enfant, d'Andoryss



Résumé : Matéo n'aurait jamais dû hériter du don de sa mère.
Il n'aurait jamais dû entendre les pleurs des fantômes.
Désormais, il n'a d'autre choix qu'accepter son héritage... ou sombrer dans la folie !
C'est au temps de la Commune, au milieu des horreurs de la semaine sanglante, qu'il débute son apprentissage...


Matéo Soler sait que les fantômes existent. Il le sait parce que sa mère en a aidé des dizaines à trouver le repos, jusqu'à ce qu'elle-même meure, des années auparavant. Ce que le jeune garçon ne pouvait pas deviner, par contre, c'est qu'il hériterait de son pouvoir. Devenu Passageur à son tour, le voilà contraint de lutter contre un trushal odji, une âme affamée. Pour s'en libérer, Matéo n'a d'autre choix que de rejoindre l'âme dans son époque d'origine afin d'y apaiser sa mort. Mais alors qu'il est propulsé au temps de la Commune et au milieu des horreurs de la semaine sanglante, il comprend que sa tâche ne sera pas si facile...


Le coq et l’enfant est le premier tome de la série Le Passageur d’Andoryss. Publié par les Editions Lynks, ce roman de 280 pages coûte 15,90€.

Tout d’abord, j’ai beaucoup apprécié l’objet livre en lui-même. Les pages sont aérées et agréablement présentées. Quant à la couverture, je la trouve effrayante mais j’aime beaucoup sa matière.

L’histoire commence immédiatement. On découvre le quotidien tristounet de Matéo, au moment où son don (sa malédiction ?) apparaît. Matéo est un adolescent perdu (il y a de quoi l’être !), attachant et courageux. J’ai beaucoup apprécié ce personnage tout comme j’ai beaucoup apprécié cette première aventure.
Nous sommes plongés dans la culture des roms et leurs croyances. Quant à l’histoire, contrairement à la couverture, je ne l’ai pas trouvé effrayante. J’ai beaucoup apprécié son rythme et son déroulement. Les personnages secondaires sont aussi attachants. Ce premier tome pose les bases d’un univers qui promet d’être intéressant et très riche.

Conclusion

Un bon premier tome, qui développe un univers riche, avec des personnages attachants et une histoire bien rythmée. Je recommande donc ce premier livre pour une lecture assez rapide et captivante.

Je remercie les Editions Lynks pour leur confiance

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...