vendredi 27 juillet 2018

Tortues à l'infini de John Green



Résumé : Aza, seize ans, n'avait pas l'intention de tenter de résoudre l'énigme de ce milliardaire en fuite, Russell Pickett. Mais une récompense de cent mille dollars est en jeu, et sa Meilleure et Plus Intrépide Amie Daisy a très envie de mener l'enquête. Ensemble, elles vont traverser la petite distance et les grands écarts qui les séparent du fils de Russell Pickett : Davis.
Aza essaye d'être une bonne détective, une bonne amie, une bonne fille pour sa mère, une bonne élève, tout en étant prise dans la spirale vertigineuse de ses pensées obsessionnelles.
Aza, Daisy, Davis, trio improbable, trouvent en chemin d'autres mystères et d'autres vérités, celles de la résilience, de l'amour et de l'amitié indéfectible.

Tortues à l’infini est le dernier roman de John Green. Publié par les Editions Gallimard Jeunesse, ce roman de 340 pages coûte 21,00€.

Je ne suis pas du toute une fan de cet auteur. J’ai tenté deux de ces livres sans jamais accrocher ni aux histoires, ni à la plume. J’ai cependant voulu lui redonner sa chance : ce n’est pas possible que tout le monde apprécie cet auteur… sauf moi ?
On dirait bien que si. Dès les premières pages, j’ai été rebuté par le style d’écriture et le personnage « étrange » d’Aza. On peut avoir une psychopathologie sans être bizarre, vous savez !
La centaine de page vaillamment atteinte, je suis allée voir la fin que je n’ai pas trouvée plus intéressante que le reste du bouquin lu en travers…

Alors ma chronique ne fera pas de mal à cet auteur largement apprécié et dont le succès n’est plus à refaire. Et je me sens un peu comme un petit mouton noir de ne pas apprécier cet auteur. Mais non, ce livre ne m’aura pas plus convaincu que les autres que j’ai déjà tenté de lire. Je lui aurais au moins redonné une chance ^^

Un livre que je ne recommande donc pas, que je n’ai pas apprécié du tout : lent, fade, sans intérêt, avec des personnages loufoques et bizarres. Je n’y ai pas du tout trouvé mon compte !

Je remercie les Editions Gallimard pour leur confiance

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...