vendredi 25 juillet 2014

L'Art-Thérapie

On pourrait comparer l’art-thérapie à l’homéopathie dans le sens où certaines personnes y croient dur comme fer et d’autres demeurent très sceptiques. Une chose est sûre : l’art a montré plusieurs fois ses vertus dans le cadre d’une thérapie psychologique. Mais, à l’instar de beaucoup d’autres choses, le succès est personnel et les effets pourront être minimes voire inexistants chez certains, quand le résultat sera fulgurant chez d’autres.
Personnellement, je crois en l’Art-Thérapie mais je ne suis pas très réceptive à ce genre de médiation. Je tenais néanmoins à vous présenter la chose et à vous montrer mes derniers coloriages.

Tout d’abord, qu’est-ce que l’Art-Thérapie, en bref ?

L’art-thérapie est une médiation artistique désignant l’utilisation de la création/de l’expression artistique dans une visée thérapeutique et non esthétique/artistique. Cela permet notamment de créer un espace de communication entre deux personnes, afin d’atteindre des problématiques inconscientes d’une personne et de les mettre au grand jour afin de les surmonter.
En beaucoup plus simple, l’art, dans toutes ses formes, peut être utilisé afin d’aider une personne à surmonter un traumatisme, à exprimer une douleur, une colère, un blocage… ou tout simplement à des visées apaisantes.

L’art-thérapie a été étudié depuis le début du XXème siècle, notamment avec les enfants qui peuvent avoir plus de mal à mettre des mots sur une douleur ou un traumatisme, ou des adolescents réfractaires à une thérapie classique. Mais cette technique est accessible à tous, adulte comme enfant.
Bien qu’il existe de nombreuses formes d’art-thérapie, la plus connue est celle du dessin, qui a notamment été étudiée par Anna Freud ou Françoise Dolto, dans le cadre de leurs études sur les enfants.

A part les art-plastiques, quelles sont les autres formes d’art-thérapie ?

Le théâtre, la danse, le conte, les marionnettes, le clown, le masque, le maquillage, la musique, la voix, l’écriture… Mais les buts recherchés sont différents selon ce que vous choisissez. Je vous invite à regarder cet article pour un petit peu plus de détails (ICI ou à faire vos propres recherches =)

Qui utilise l’art-thérapie ?

Autre que les art-thérapeutes, les psychologues, les psychiatres, les infirmiers, les psychomotriciens ainsi que les ergothérapeutes peuvent être amenés à utiliser cette thérapie.

Pourquoi je vous raconte tout ça ?

Parce qu’en ce moment, l’activité du blog a nettement diminué, pour cause de boulot éreintant et de coloriage intensif. En effet, l’art-thérapie « à la mode » est le coloriage. Depuis quelques semaines, j’ai vu des cahiers de coloriages poindre le bout de leur nez, et notamment les « Art-thérapie anti-stress » de chez Hachette. Que ce soit au boulot, au Forum des livres, sur la blogo… j’ai été très rapidement attirée par ces grands cahiers de coloriages que je voyais un peu partout. MAIS, je ne dessine pas et je ne colorie pas. Je dessine comme un pied et je n’ai pas la patience nécessaire pour améliorer mon coup de crayon. Quant au coloriage, je n’ai jamais apprécié plus que ça car les grandes surfaces à colorer me barbaient très rapidement.

Et pourtant… Qu’est-ce qu’ils m’attiraient ces cahiers !

Alors j’ai fini par céder ! Et bien m’en prit !

Choisir mon cahier d’Art-thérapie

Je trouve que le choix du cahier est très personnel et je ne me voyais pas le commander sur internet. Je suis donc aller feuilleter la dizaine de choix que me proposait l’hypermarché où je travaille (contre la vingtaine que j’avais pu observer au Forum). Ma vision de l’art-thérapie est de pouvoir laisser libre cours à mon imagination : il me fallait donc quelque-chose d’abstrait, pas de personnage, pas trop plantes… Et comme je n’aime pas les grandes surfaces à colorier, il me fallait des dessins qui proposaient de nombreuses petits surfaces à colorier.

J’ai finalement eu un coup de cœur pour celui-ci-dessous, car il correspondait exactement à ma vision de l’art-thérapie : AUCUN personnage, quelques plantes et BEAUCOUP d’abstraction. J’ai donc choisi l’art-thérapie « 100 nouveaux coloriages Anti-stress » aux Editions Hachette dans leur collection Loisir, que vous pouvez trouver à 12,90€ (12,26€ si vous bénéficiez des -5%)


Et moi qui n’aime pas colorier, cela fait plus d’une semaine que je passe des heures dessus !

Voici mes tous premiers dessins, aux crayons de couleur (car il me semblait logique de faire les dessins aux crayons de couleurs)
  


Puis je me suis inscrite sur un groupe Facebook et j’ai vu que la grande majorité coloriait aux feutres. Alors je m’y suis essayée à mon tour :



Bref, étant naturellement très anxieuse, je ne vais pas dire que ces coloriages me déstressent véritablement mais quand je colorie, il y a un petit côté apaisant qui me permet de me relaxer (surtout après des journées de 8h/9h et des clients c****).

Je suis totalement charmée par ce concept et si vous hésitez à y céder, je vous invite à craquer. Je pensais faire un achat inutile et finalement, j’y passe une demi-heure chaque jour minimum depuis que je l’ai !

Et vous, que pensez-vous de l’art-thérapie ? Avez-vous céder à ces cahiers de coloriages ?

6 commentaires:

  1. Ce coloriage a vraiment des vertues anti-stress ? Je ne connaissais pas l'art therapie, belle decouverte merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas foncièrement mais l'activité même de dessiner te fait penser à autres choses donc ça te détend =)

      Supprimer
  2. Moi aussi je m'y suis mise :) !!! Mais je ne suis pas accro !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi ça dépend vraiment des moments ^^

      Supprimer
  3. Ils sont magnifiques ma belle.... J'ai plusieurs coup de coeur parmi tes créations... dont le premier au feutre (celui en haut à gauche) et tes 2 du haut au crayons de bois :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci =) Ca fait un moment que j'en n'ai pas fait tien !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...