lundi 8 août 2016

The Book of Ivy, tome 2 : The Revolution of Ivy d'Amy Engel



Résumé : Née pour trahir et faite pour tuer... sera-t-elle à la hauteur ?
J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif et raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.
Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà e la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution ?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

Spoiler cachés, vous pouvez lire cette chronique sans risque.

The Revolution of Ivy est le second tome du dyptique The Book of Ivy d’Amy Engel, publié par les Editions Lumen. En vente à 15,00€, la suite des aventures d’Ivy fait 322 pages. Le premier tome nous avait proposé un mélange entre une dystopie et un thriller, et avait été un gros coup de cœur pour ma part. Cette suite a été moins addictive que le premier tome mais aura tout de même été une excellente lecture !

Ce second tome avait bien commencé et le début était très addictif. Nous retrouvions Ivy là où nous l’avions laissé au premier tome. J’avais hâte de voir comment elle allait se débrouiller. Cependant, au fil des pages et des évènements, Ivy m’a agacé. Bien que la comprenant, j’ai trouvé certaines de ses réactions agaçantes sur le long terme. De plus, autre petit défaut que j’ai trouvé à ce dernier tome, c’est la fin. J’ai en effet trouvé cette fin un peu hâtive. Il y aurait eu moyen de plus développer. Cette fin m’a certes plu, mais je l’ai trouvé raccourcie.

Malgré ces quelques critiques négatives, j’ai passé un très bon moment en compagnie d’Ivy et des nouveaux personnages qui font leur apparition. L’histoire avance bien et j’ai beaucoup aimé les éléments que l’auteur nous propose. Encore une fois, j’ai été surprise par l’aspect beaucoup plus âgé qui ressort du roman que l’on pourrait croire destiné à la jeunesse. Pour ma part, je déconseillerais ce roman avant 13 ans.

Conclusion

Bien que cette suite fût un chouïa en-dessous du premier tome, elle n’en demeure pas moins excellente. J’ai eu plaisir à replonger dans cet univers sombre et captivant, et de suivre Ivy. C’est dommage que la fin soit si rapide mais elle m’a tout de même convenu. Cette dystopie se conclut donc avec deux excellents tomes et j’ai hâte de découvrir les prochains livres de cet auteur. 


Où achetez ce livre ?

6 commentaires:

  1. Je l'ai aussi trouvé moins addictif que le tome 1 mais quand même très bon ! C'est un super dyptique ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Eh bien, difficile de ne pas craquer après un avis aussi enthousiaste !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai le premier tome dans ma PAL et considérant les bonnes chroniques que j'ai pu lire, j'ai bien hâte de le lire!

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai vu plusieurs fois en librairie mais sans jamais vraiment m'arrêter dessus. Ta chronique me donne envie d'envisager de l'acheter. Merci ! ;)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...