vendredi 2 mai 2014

La chambre d'Hannah de Stéphane Bellat



A 11 ans, Pierre en a marre de sa vie : ses parents qui se détestent, son surnom débile… Malgré un meilleur ami sincère, il se sent seul et a bien décider d’en finir…
Hannah a elle-aussi 11 ans, mais vit cinquante ans avant Pierre. Elle mène une existence morose depuis l’occupation de la France par les nazis. Enfermée dans sa chambre, elle ne rêve que d’une chose : avoir enfin un ami.

La chambre d’Hannah est un roman de Stéphane Bellat publié aux Editions MA. C’est un roman historique qui peut s’adresser dès 13 ans je pense. La couverture du livre est la première chose qui m’a attiré : je la trouve certes assez simple mais vraiment belle. Le prix risque d’en arrêter certains : 17,90€ pour 255 pages peut paraître onéreux. Pourtant, ce livre est une petite pépite qui est loin de se lire en deux heures, que j’ai dégustée et que je vous recommande !

L’histoire est racontée du point de vue de Pierre, un garçon de 11 ans en 1992, qui mène une existence morose. C’est un garçon sincère, auquel on s’attache rapidement. Il a perdu trop tôt l’innocence que les enfants de son âge ont, mais elle demeure tout de même présente, une petite pointe. C’est un petit garçon normal qui, au final, a grandi trop vite.
Hannah est une petite fille intelligente et tout aussi attachante que Pierre. Vivant durant la sombre époque de la seconde guerre, on s’inquiète pour elle et on a envie de découvrir ce qui va lui arriver.
En personnage secondaire, nous avons le meilleur ami de Pierre, Maxime. C’est un petit garçon de 11 ans, qui a une philosophie de vie très simple : ne pas s’encombrer de ce qui ne sert à rien. Je l’ai beaucoup aimé, il m’a bien fait sourire. J’ai notamment apprécié son évolution, découvrir que ce garçon qui semble avoir une vie idyllique n’est peut-être pas si heureux que ça…
Et puis, il y a les parents de Pierre, qui m’ont particulièrement agacé. La mère m’a beaucoup énervé quand bien même j’ai  compris ce qu’elle pouvait ressentir. Néanmoins, elle demeure à mes yeux un personnage assez étrange. Quant au père, il a un rôle très secondaire mais certaines réactions qu’il peut avoir envers Pierre ne m’ont pas convenu.

Beaucoup de personne vont se dire : « Encore une histoire sur la seconde guerre mondiale, c’est une période trop dur pour moi. » Eh bien détrompez-vous. Cette histoire n’est pas une histoire que sur la seconde guerre mais aussi sur l’amitié, les relations familiales, le but de la vie… Certes, l’histoire de la seconde guerre est présente mais ce n’est pas un livre aussi sombre que l’on peut trouver, notamment parce que l’histoire principale se déroule en 1992. C’est au travers des yeux d’un enfant de 11 ans que l’on découvre les faits de la seconde guerre en France, de manière précise mais assez succincte tout de même, sans détails sordides. C’est pour cela qu’on pourrait se demander si le livre n’est pas destiné à un lectorat assez jeune comme de jeunes adolescents, vu la manière dont sont expliqués les évènements.

Bien que déconcertée au début, j’ai rapidement accroché au style de l’auteur, qui m’a beaucoup rappelé celui de John Boyne (avec Mon père est parti à la guerre dont vous pouvez retrouver ma chronique ICI). Une certaine candeur ressort de cette écriture, qui nous émeut et nous attache.

L’histoire est prenante mais n’est pas non plus exceptionnelle. La tournure des évènements au début m’a surprise : je ne m’attendais à ce que l’auteur lie les deux époques de cette façon, mais j’ai aimé son idée. L’histoire comporte pas mal de rebondissements mais certains sont assez prévisibles (en tout cas, j’en avais deviné la teneur). La fin pourrait comporter quelques longueurs, car l’auteur décide, un peu brusquement, d’imbriquer une histoire qui tombe un peu comme ça. Personnellement, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde mais j’ai trouvé ce retournement de situation un peu « grossier », une manière de vouloir amener son ultime rebondissement de façon peu subtile et qui rend la chose beaucoup plus prévisible. Ça m’a surprise, et j’ai trouvé que ça faisait un peu bizarre avec le reste de l’histoire mais cela ne m’a pas véritablement dérangé.

En fait, quand on y regarde bien, ce livre n’est pas parfait. Mais le style d’écriture de l’auteur, les personnages, les rebondissements, l’attente… rendent ce livre poétique et envoûtant. Ce que je qualifie « d’attente » n’est pas véritablement du suspense mais y a un petit quelque-chose qui nous entraîne, qui nous attrape et qui nous emporte ! J’ai trouvé ce livre beau, poétique, plein d’émotion et qui ne se cantonne pas à un seul sujet. Ce livre a été une superbe découverte, un coup de cœur, qui m’a captivé et que je vous recommande !

Conclusion

Me concernant, ce livre est un coup de cœur ! Certes tout n’est pas parfait, mais le style d’écriture de l’auteur est poétique, empreint d’une candeur attendrissante. Les personnages sont attachants, l’histoire est parsemée de rebondissements plus ou moins prévisibles et, excepté une tournure un peu étrange à la fin, ce roman est bien monté. Ce n’est pas un livre « dur » mais une façon de découvrir de manière simple et sobre, la France sous la seconde guerre. L’histoire étant raconté du point de vue d’un enfant de 11 ans, ne vous attendez pas à quelque-chose de pénible émotionnellement. De plus, les pages sont bien remplies et les 17,90€ ne sont pas avalés en quelques heures seulement (si jamais le prix par rapport au nombre de page vous arrêtait).

Je recommande vraiment ce roman à tous, à partir de 13/14 ans, pour découvrir très simplement l’histoire de la France et des juifs durant la seconde guerre, sans détail sordides et horribles. Un livre qui s’adresse à tous pour ne pas oublier ce qui s’est passé.

Je remercie les Editions MA ainsi que le service presse Gilles Paris pour m’avoir permis de découvrir ce fabuleux livre !

6 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas, tu donnes envie de le lire, merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisse-toi tenter, il est vraiment bien !

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout, mais tu m'as vraiment donné envie de découvrir ce livre !

    RépondreSupprimer
  3. J'espère que tu l'acheteras et que tu apprécieras autant que moi !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...