samedi 25 mai 2013

Grisha, tome 1 : Les orphelins du royaume de Leigh Bardugo


plus précisément 3,5/5

Les orphelins du royaume est le premier tome de la saga Grisha, de Leigh Bardugo publié aux Editions Castelmore pour un prix de 17,20€. Au départ, je m’attendais à un roman de fantasy jeunesse, simple et superficiel. Mais détrompez-vous ! Nous avons certes là affaire à un roman de fantasy, mais il est bien plus complexe que je ne m’attendais.

Nous suivons Aliana, une jeune fille qui a été recrutée par l’armée comme cartographe. En compagnie de son meilleur ami, Mal, traqueur dans l’armée, ils s’apprêtent à franchir, ou du moins à tenter de franchir, la Nappe, un brouillard maléfique peuplé de créatures sanguinaires. Très peu de survivants reviennent de ces différentes tentatives. Pour Alina, cette traversée va changer sa vie à jamais et lever le voile sur de sombres secrets. Sera-t-elle à la hauteur des attentes ? Et à qui devra-t-elle accorder sa confiance ?

Aliana est une héroïne à laquelle j’ai eu un peu de mal à m’attacher au départ. Mais j’ai appris à la connaître et à l’apprécier. C’est une héroïne un peu bornée, très franche et fragile mais aussi forte et courageuse. Nous la suivons durant tout le roman, avec un narrateur interne. Elle m’a parfois un peu énervée mais dans l’ensemble, je l’ai bien aimé. J’ai partagé et compris ses doutes et ses tristesses et je me suis bien attachée à elle au final.

Le monde que nous propose cette saga est un monde médiéval avec des magiciens, appelé des Grisha (même s’ils parlent plus de science que de magie). La mythologie des Grisha est complexe et à aucun moment, l’auteur ne s’arrête pour nous expliquer les bases. L’auteur est plutôt dans l’idée que l’on comprendra au fur et à mesure de notre découverte. Notre héroïne connaissant déjà le monde, ce choix est plutôt logique mais m’a un peu pénalisé. Certes, nous apprenons et comprenons au fur et à mesure, mais je n’ai pas forcément tout intégré. Certains mots, comme Caporalki, Etherealki, Alkemi, m’ont certes paru familier mais je bloquais dessus, n’arrivant pas à intégrer ces termes (et n’ayant pas le réflexe de retourner voir la frise au début). A mon sens, c’est le seul « vrai » défaut que j’ai trouvé dans ma lecture, mais il reste personnel.

Du reste, j’ai tout apprécié : l’histoire, bien que j’ai ressenti quelques longueurs à un moment, les personnages et le joli retournement de situation. La fin me laisse un peu… déçue et peut-être un peu trop facile (le côté Young Adult je suppose), mais une autre fin ne m’aurait pas forcément mieux plu. Je me demande comment l’auteur va poursuivre sa saga et recommencer le tome 2.

Conclusion

J’ai vraiment été surprise par la complexité de l’univers, m’attendant à un roman plutôt simple et superficiel. Un univers qui m’a beaucoup plu, tout autant que l’histoire et les personnages. Nous avons de l'action et des rebondissements. Malgré de bonnes pages d’écritures et quelques longueurs, l’histoire avance bien. Un roman de fantasy Young Adult qui saura en séduire plus d’un et que je recommande aux lectures d’imaginaires !

Je remercie le forum Livr’addict ainsi que les Editions Castelmore pour cet envoie et cette découverte qui m’ont, au final, beaucoup plus !




Compte pour les challenges :



10 commentaires:

  1. Il me tente bien. merci de cette chronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment sympa =) Et de rien !

      Supprimer
  2. J'ai vraiment hâte de le lire celui là !!!

    RépondreSupprimer
  3. Tout cet univers donne envie d'être découvert ! merci pour ton avis ^_^

    RépondreSupprimer
  4. Je le vois partout ce livre en ce moment, je devrais me laisser tenter :).

    RépondreSupprimer
  5. Oh, je ne connaissais pas. Il a l'air pas mal du tout !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...