lundi 22 avril 2019

Quatre Pouvoirs, tome 1 : Les Calligraphes peuvent saigner d'Hector Ringwood



Résumé : Dans le monde de Panem, il existe un étrange pouvoir permettant à certains initiés d’accomplir des prodiges. Un empire a fait de cet art ancestral le fer de lance de sa domination sur les autres nations. Mais alors qu’une guerre se prépare entre deux puissances, des cadavres s’éveillent dans la nécropole impériale, de sombres créatures prolifèrent dans une forêt titanesque et une planète se dirige droit sur Panem.
Capitaine Kléos, Dame Alinila et Sœur Ela, trois calligraphes que tout sépare, vivront une épopée unique mêlant intrigue, épouvante et prodiges. Leurs puissances insoupçonnées les pousseront bientôt à prendre part dans l’imminence d’un cataclysme bouleversant.
Voici l’histoire des calligraphes. Voici l’histoire des Quatre Pouvoirs.


Les Calligraphes peuvent saigner est le premier tome de la série de fantasy autoéditée Quatre Pouvoirs d’Hector Ringwood. Il fait environ 230 pages et coûte 6,95€ en format broché et 2,99€ en format Kindle.

Pour commencer, j’ai été un peu déçue par l’objet livre : si le papier est épais et de qualité, la présentation serait complètement à revoir : pas d’alignement, démarcation des paragraphes moyenne. Quelques coquilles orthographiques et plus agaçant, des coquilles de ponctuations. Bon, je vous rassure, tout cela n’entrave pas la lecture. Cependant, pour le côté visuel du livre, peut-être y aurait-il un simple travail de présentation à refaire.

Nous suivons tour à tour trois personnages. Tout d’abord Kléos, qui va être mis à mort. Personnage agaçant et plutôt arrogant, meurtri et plutôt malin. Ensuite il y a Dame Alinila, calligraphe hautaine et froide, qui compte bien mener sa vie comme elle l’entend. Pour finir, il y a Sœur Ela, personnage agaçant de naïveté, mais celle à laquelle je me suis le plus attachée.
Cette présentation des personnages n’est peut-être pas la meilleure. Mais il est vrai que je ne me suis pas vraiment attachée à ces personnages. Ils ont tous eu une vie compliquée et sont meurtris par les épreuves qu’ils ont traversées. Loin de les rendre plus humains, deux d’entre eux mettent à distance les autres par une froideur sans équivoque tandis que la dernière est plus dans la plainte. Ce sont des personnages bien travaillés, qu’on plaint certes, pour lesquels on éprouve un peu de pitié. Mais pas auxquels je me suis attachées (ça n’engage que moi, évidemment !).

Ce premier tome est une introduction et m’a laissé sur ma faim. L’histoire commence immédiatement : l’auteur ne traîne pas ! L’univers semble dense et j’ai dans l’idée que ce premier tome n’en montre qu’une petite partie. L’ambiance globale du livre est assez sombre, à l’instar de l’univers que nous dresse l’histoire. Il reste encore beaucoup de choses à découvrir !
J’ai beaucoup aimé les idées de l’auteur. Elles sont travaillées, bien amenées, construites. L’histoire de chacun des personnages est bien menée, sans redondance ni longueurs. L’écriture est fluide, le style classique. De fait, ce roman nous présente toutes les bonnes bases d’une jolie épopée sauf que… le livre se termine avant même que nous ayons l’impression que l’histoire ne démarre. Je m’explique.
Nous suivons trois personnages dans trois lieux différents. L’auteur ne traine pas à faire démarrer les aventures de chacun et nous présentent chaque fois, sans longueur, ni lourdeur, ces nouveaux lieux et leurs codes. Sauf que 230 pages… ben ça passe vite ! Forcément, à la fin, relisant le résumé, je me suis un peu sentie lésée : j’ai eu l’impression de lire l’introduction d’une grande future aventure mais sans y participer pour le moment.
Je n’ai pas pour autant un avis négatif ou mitigé de ce livre : j’ai apprécié ce que j’ai lu et je suis curieuse de découvrir la suite. Je n’ai pas pour autant été pleinement satisfaite de ce premier tome.

En conclusion, je dirais ce livre nous présente les bases d’un univers complexe, travaillé et riche, qui mérite d’être découvert. Les personnages sont tout autant peaufinés et construits, chacun avec une histoire compliquée. Quant à l’histoire, nous sommes au début d’une aventure qui promet d’être captivante.

Je remercie l’auteur pour sa confiance, l’envoie de son livre et cette découverte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...