dimanche 24 mars 2019

Tout le bleu du ciel de Mélissa Da Costa



Tout le bleu du ciel est paru aux Editions Carnetsnord. Son prix est de 21 euros. C’est un livre de bonne qualité et la couverture est vraiment bien réussie.

Emile a 26 ans et un Alzheimer précoce. Il sait que d’ici quelques mois il ne sera plus lui-même. Il ne veut pas imposer son déclin à ses proches et veut profiter du peu de temps qu’il lui reste pour faire un dernier grand voyage. Il décide de passer une petite annonce pour avoir un compagnon de voyage. Joanne y répond. C’est une jeune femme étrange, qui s’habille toujours en noir, ne sourit pas, semble éteinte.


Emile et Joanne sont deux inconnus l’un pour l’autre et pourtant ils partent ensemble pour un long périple en camping-car. Au fil du temps, ils se découvrent et une forte amitié se crée. Tout au long de notre lecture, on apprend à les connaître et on s’y attache vraiment. L’autrice, par son écriture vive et claire, a su nous les rendre vivants. Dès le début de ce roman, on part en voyage, on y participe. Ceci aussi grâce aux descriptions de l’autrice sur les différents lieux que traversent Emile et Joanne. On a vraiment l’impression d’y être. A aucun moment on ne s’ennuie.

Ce roman regroupe tout une palette d’émotions : la joie, la tristesse, la peur, l’amitié, l’amour… On sourit, rit et pleure à sa lecture. Mélissa Da Costa a su aborder un sujet dramatique sans noirceur. On en viendrait presque à oublier la maladie d’Emile.

Tout le bleu du ciel est un véritable hymne à la vie ! Vie dont il faut profiter tant qu’on le peut, vie qu’il ne faut pas refuser de vivre.

Tout le bleu du ciel est pour moi un véritable coup de cœur. Tout m’y a plu et je le recommande donc fortement. Toutes mes félicitations à Mélissa Da Costa pour ce premier roman.

Je tiens à remercier Gilles Paris pour m’avoir fait parvenir ce livre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...