samedi 5 mai 2018

Shades of Magic, tome 1 : Shades of Magic de V.E. Schwab



Résumé : Un autre monde vous attend, là, de l'autre côté du mur…
Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d'un monde à l'autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l'âme. Le nôtre est gris, sans magie d'aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d'air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu'on s'y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l'a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s'y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui. 
Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C'est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l'a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l'irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu'une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle comme pour lui – pour leurs deux mondes, à vrai dire – le compte à rebours est lancé. 


Shades of Magic est le premier tome d’une trilogie publiée chez les Editions Lumen et écrite par V.E. Schwab. Cette belle petite brique de 500 pages coûte 15,00€.

Pour commencer, je ferais remarquer la qualité de l’objet livre. Les chapitres sont très joliment illustrés, les pages sont épaisses et aérés. La couverture est magnifique ! Au départ, c’est vraiment ce qui m’a attiré vers ce livre : la qualité de l’édition proposée, de l’objet.

Ensuite, vient l’univers de l’auteur. Nous sommes dans un roman de fantasy médiéval, avec un personnage central, Kell qui a la capacité rare de voyager au travers des mondes. Le personnage de Kell est assez froid je trouve, torturé, fidèle et courageux. C’est un personnage mystérieux, auquel on s’attache rapidement.
Le second personnage important du livre est Lila. Elle, c’est vraiment un personnage de caractère ! C’est une battante, avec un sacré caractère, tenace, forte et courageuse, un peu casse-pied aussi. Et sous cet aspect, on y décèle une certaine fragilité qui la rend vraiment attachante.

L’univers proposé est intéressant, intrigant. L’auteur sait le rendre accessible : il aurait largement pu le compliquer davantage ! Ce qui fait qu’on comprend très rapidement comment ça fonctionne. L’auteur l’amène vraiment bien et nous nous y intégrons sans difficulté.
J’ai trouvé le début du livre un peu longuet cependant. Je me demandais bien où est-ce que l’auteur allait nous emmener. Je trouve d’ailleurs que c’est un premier tome très introductif. Sans m’ennuyer, j’ai quand même trouvé que ça trainait à démarrer. Heureusement que j’étais attachée aux personnages et intriguée mine de rien.

Paradoxalement, je trouve que ce livre peut se suffire à lui-même. L’aventure se clôt bien et pourrait s’achever là même s’il reste énormément de matière à fournir et que je lirais la suite dans hésiter.

En conclusion :

Un premier tome très introductif, avec des personnages attachants et bien travaillés, une bonne plume et un univers captivant et intrigant, qui mérite d’être davantage développé. Sans être un coup de cœur, j’ai vraiment apprécié cette lecture et je la recommande aux lecteurs de l’imaginaire. L’objet livre est sublime et ça se lit très vite malgré le nombre de page !

 

2 commentaires:

  1. Les livres de chez Lumen sont d'une superbe qualité tant graphiquement que les textes.

    RépondreSupprimer
  2. Ah, j'avoue que cette série me fait tout particulièrement envie et j'aime tellement ses couvertures !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...