dimanche 21 janvier 2018

L'aube sera grandiose d'Anne-Laure Bondoux



Résumé : Titania emmène sa fille, Nine, seize ans, dans une mystérieuse cabane au bord d'un lac. Il est temps pour elle de lui dévoiler des événements de sa vie qu'elle lui a cachés jusqu'alors. Nine écoute, suspendue aux paroles de sa mère. Flash-back, anecdotes, personnages flamboyants, récits en eaux troubles, souvenirs souvent drôles et parfois tragiques, bouleversants, fascinants secrets... Peu à peu jaillit un étonnant roman familial, qui va prendre, pour Nine, un nouveau tour au matin…

L’aube sera grandiose est la dernière parution d’Anne-Laure Bondoux aux Editions Gallimard. Un roman jeunesse de 300 pages coûtant 14,90€.

L’histoire se déroule dans l’époque contemporaine et nous découvrons une mère et sa fille, respectivement Tatiana et Nine, dans une cabane paumée au milieu de nulle part. Tatiana s’apprête à raconter à sa fille tout un pan de sa vie qu’elle a caché jusque-là.

J’ai mis un peu de temps à rentrer dans le livre, comme souvent avec les romans de cette autrice talentueuse pourtant. J’ai trouvé le roman un peu long à démarrer et pourtant, j’ai malgré tout été prise au jeu de l’histoire de Tatiana.
Ce n’est certes pas un roman plein d’action et d’aventure, mais un roman plutôt dramatique, contemporain, jeunesse. Malgré un début que j’ai trouvé un peu long, je ne me suis pas du tout ennuyée pendant cette lecture. J’ai trouvé l’histoire belle, sans longueur, avec un bon rythme. L’autrice sait où couper ses chapitres pour nous donner envie de poursuivre.
J’ai cependant quelques petits regrets : des questions restées sans réponse, mais aussi la fin, qui me laisse un goût d’inachevé, de fini trop tôt.

De fait, un beau roman qui m’a permis de passer un agréable moment lecture.

Merci beaucoup aux EditionsGallimard pour leur confiance.


1 commentaire:

  1. Oh, je sens bien que celui-là devrait beaucoup me plaire et j'adore la couverture !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...