lundi 9 juin 2014

Cruelles de Cat Clarke



Quatrième de couverture : Lors d'un séjour avec sa classe en Ecosse, Alice et sa meilleure amie Cass sont coincées dans une cabane avec Polly, l'asociale de service, Rae, la gothique aux terribles sautes d'humeur et Tara, la reine des pestes. Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend un malin plaisir à humilier les autres. Cass décide qu'il est grand temps de donner à Tara une leçon qu'elle n'est pas prête d'oublier. Va alors se mettre en marche une succession d'événements qui vont changer la vie de ces filles à jamais.

Cruelles est le deuxième roman de Cat Clarke, mais le premier que j’ai lu. Publié aux Editions Robert Laffont dans leur collection R, ce livre de plus de 400 pages m’a complètement chamboulé, transporté et j’en suis ressortie mal à l’aise, indécise, déprimée…

Contrairement à Confusion dont je vous livrais ma chronique dernièrement, mais que j’ai lu après Cruelles, j’ai complètement été emportée par ce livre. Je me suis immédiatement accrochée à notre héroïne, Alice, qui est tellement humaine ! L’auteure a parfaitement travaillé ce personnage et a su le rendre vrai, avec ses faiblesses, sa force, ses qualités et ses défauts.

J’ai lu ce livre en deux jours et j’en ai cauchemardé la nuit. L’atmosphère du roman est vraiment très oppressante ! Elle m’a prise au ventre, m’a tenaillée, m’a vraiment malmenée psychologiquement, au point que j’en suis ressortie déprimée, avec un sentiment de malaise indéfinissable… Et surtout, j’étais incapable de dire si j’avais adoré ce roman ou si, au contraire, je l’avais détesté. L’auteure n’écrit pas là l’histoire du siècle, elle ne nous propose pas une intrigue ou une aventure extraordinaire. Mais l’émotion qui transparait de son écriture, la profondeur des personnages, l’impression de réalité construite dans ce livre… Toutes ces choses font de ce livre, un livre qui vous marquera, vous touchera forcément…

J’ai dévoré ce roman parce que je voulais savoir où tout cela allait nous mener, comment notre héroïne et les autres personnages impliqués, allaient pouvoir vivre avec ce secret… Le livre s’arrête trop tôt à mon goût. J’aurais voulu savoir la suite. Mais l’auteure nous malmène jusqu’au bout en nous laissant imaginer les retombées.

Dès le départ, on sait que ce livre ne peut pas bien se finir. A mes yeux, qu’importe la décision qui pourra être prise, elle sera forcément mauvaise ou donnera lieu à quelque chose que l’on ne souhaite pas, nous, lecteur. On part avec ça et forcément, on angoisse, redoutant l’ultime décision.

J’ai lu ce livre il y a déjà plusieurs mois et il m’a beaucoup marqué. C’est une lecture que j’ai trouvé éprouvante psychologiquement, que j’ai détesté et que j’ai adoré à la fois. Ce livre m’a fait vivre des moments vraiment forts mais je vous déconseille de le lire durant des examens ou pendant des vacances. Parce qu’il est hyper addictif mais vraiment pas joyeux…
Mais on en redemande…

Conclusion

Ce livre est puissant, avec des personnages bien construits et une histoire horriblement prenante. Ce roman est très addictif, et je l’ai dévoré. Mais l’atmosphère y est oppressante et vous savez que tout ça ne peut pas bien se finir… Un livre à lire, pour vivre une expérience livresque marquante, qui vous fera adorer et détester ce livre.
Je recommande ce livre à tous, à partir de 16/17 ans

J’ai lu, du même auteur : Confusion

10 commentaires:

  1. J'ai lu Cruelles mais ce n'est pas le livre que j'ai préféré de Cat Clarke. Mon préféré reste Revanche ;)
    Comme toi, je trouve que la fin est trop rapide, j'aurais aimé un ou deux chapitres en plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Revanche est dans ma PAL, j'espère que je l'aimerais aussi !

      Supprimer
  2. Je me reconnais dans ma lecture quand tu dis que tu l'a détesté et adoré à la fois, il m'a marqué!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment un livre marquant !

      Supprimer
  3. Il me tente beaucoup, j'ai hâte de pouvoir le lire ^^
    ~Maya~

    RépondreSupprimer
  4. J'avais beaucoup aimé l'atmosphère, les gros secrets, les conséquences psychologiques présents dans le romans. Le seul truc, c'était cette fin, qui s'arrête mal, alors qu'en tant que lecteur, on attendait justement de voir ce qu'on a pas pu voir (mais si, je suis parfaitement claire... xD) Ca restait pas mal quand même, mais bon, c'est redescendu comme un soufflet, pour ma part. Et je vois que la fin t'as aussi un peu déçue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fin est juste trop chiante de s'arrêter là ! Elle m'a plus frustré que déçu néanmoins !
      Un roman fort en tout cas !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...