lundi 19 mai 2014

Ici et maintenant d'Ann Brashares



Prenna a immigré du futur vers notre époque. Afin de ne pas mettre en danger les natifs du présent, elle est soumise, comme les autres membres de la communauté, à des règles strictes. Mais celles-ci deviennent de plus en plus dur à respecter quand elle rencontre Ethan… Et si toutes ces règles cachaient un plus sombre dessein ?

Ici et maintenant est le nouveau roman d’Ann Brashares, l’auteure de la saga Quatre filles et un jean. Dans cette dystopie de 274 pages qui sera publiée aux Editions Gallimard le 04 Juin 2014, elle nous dépeint un sombre futur, avec une grosse épidémie, une économie foutue et une catastrophe écologique. La totale, certes, (enfin, il manque juste un épisode de guerre) mais le tout dépeint avec une telle crédibilité qu’on peut réellement croire à ce futur proche.

Nos deux protagonistes se nomment Prenna et Ethan et sont tous deux âgés de 18 ans.
Prenna est arrivée sur la Terre de 2014 quatre ans auparavant. Elle est bien embrigadée dans sa société même si elle a une petite tendance à ne pas se soumettre totalement aux règles. Elle reste néanmoins bien assujettie. Peut-être est-ce ceci qui l’a rendu si agaçante et stupide ? Pendant une bonne partie du livre, Prenna ne m’a pas du tout plu : elle est plutôt fade au début, vraiment pas intéressante. Quand l’aventure commence, elle commet des erreurs d’une stupidité monstrueuse (mais Ethan n’essaye que mollement de l’en empêcher). Au fur et à mesure (et heureusement), elle finit par se mettre un peu de plomb dans la tête et prend en caractère. J’ai même fini par l’apprécier !
Ethan a dix-huit ans et c’est un crack en physique, même s’il essaye de le cacher dans le but de passer plus de temps avec Prenna. Il est intelligent, mais aussi fade qu’elle au niveau caractère. Si Prenna évolue vraiment au court du livre, je n’ai pas eu cette impression avec Ethan ce qui fait que, durant tout le livre, il ne m’a pas convaincu.
Parmi les personnages secondaires, seul un m’a davantage touché (Spoiler : J’ai trouvé le personnage d’Andrew touchant, malgré ses actes ignobles. Mais sa mort m’a attristé). Les autres m’ont aussi paru fades.

L’histoire s’installe assez rapidement et, bien que plaisante, celle-ci ne m’a pas réellement convaincue.
Tout d’abord, la proximité entre maintenant et le déroulement du livre. J’ai trouvé cela décevant que l’histoire se déroule si tôt. Peut-être l’auteure aurait-elle dû opter pour un an plus tard parce que quand le livre paraîtra, l’histoire se déroulera dans le passé… A mon sens, cela enlève un petit quelque-chose, notamment dans le message que l’auteure veut transmettre… C’est vraiment très personnel mais j’ai trouvé cela dommage.
Ensuite, la prévisibilité et la facilité de l’histoire m’a empêché d’être conquise par ce livre. Peut-être parce que je suis plus âgée que le lectorat auquel est destiné ce roman, mais un seul élément m’a véritablement surpris dedans. Le reste m’a paru assez simple : les retournements de situations et les rebondissements qui auraient pu être intéressants étaient facilement devinables. De plus, la facilité avec laquelle Prenna et Ethan surmontent les situations ne rehausse pas le livre. Aucun bâton dans les roues et quand il y en a, ça s’arrange presque en un claquement de doigt…
Enfin, la romance… Ce roman n’est pas non plus un roman d’action et peut-être cela explique-t-il la simplicité des actions. Je ne connais pas Ann Brashares pour ses précédents livres mais j’ai entendu parler de ses romances. Romance est un bien grand mot cependant. Je qualifierai plutôt ça comme une petite histoire d’amour d’adolescent. De là à parler de « roman d’amour »… Surtout que j’ai trouvé cette histoire d’amour fade et sans saveur, pas de pétillement, pas d’émerveillement… Peut-être parce que le livre s’adresse à un lectorat d’adolescent et que je suis trop vieille ? Sûrement… En tout cas, je n’ai pas trouvé l’histoire d’amour plus concluante que le reste.

Je ne vous cacherai pas que la première moitié du livre a failli avoir ma peau : les personnages sont fades, l’histoire est molle, la romance médiocre… Certains points n’ont pas vraiment évolué au cours de la seconde partie, sinon que l’histoire devient plus intéressante, en restant certes assez prévisible, et que Prenna prend un peu de caractère. Cependant, je pense que si ce livre ne m’a pas plus convaincu que cela, c’est parce qu’il s’adresse à un public plus jeune, un public d’ado qui, je le pense, y trouvera davantage son compte.

Alors au final, je descends pas mal le livre mais je ne lui attribue pas une note à la hauteur de ce début de chronique… Parce qu’un élément m’a réellement plu et a m’a fait apprécier ce roman qui n’avait pas si bien commencé : le message que veut faire passer l’auteure. J’avais véritablement envie de savoir où l’auteure voulait nous emmener et comment elle allait conclure…

Ann Brashares est une auteure connue, s’adressant davantage à un public d’adolescent(e)s. Cela sauvera-t-il la planète ? Car c’est sans fait exceptionnel, sans donnée catastrophique ou moralisatrice que l’auteure nous adresse un message clair et précis : le futur ne sera pas tout rose si l’on continu dans cette voie. Subtilement mais clairement, elle veut nous faire comprendre que notre époque, que beaucoup sont si promptes à critiquer, n’est pas si mauvaise que ça finalement. Que peut-être, dans un siècle, elle sera considérée comme un âge d’or. Et surtout, elle nous dit que ce n’est pas une centaine de personnes écolos qui changeront quelque-chose. Que nous devons tous faire des sacrifices, que les gouvernements devraient se réveiller et arrêter de ne regarder que leur porte-monnaie et leur éligibilité.
Aussi imparfait soit-il au niveau de l’histoire, ce livre m’a parlé car il a fait écho à mes doutes actuels et angoisses que je nourris pour l’avenir. Néanmoins, l’auteure ne dépeint pas ce futur avec fatalité. Elle met dans son livre une note essentielle et qui m’a fait chaud au cœur : l’espoir d’un futur meilleur. Je ne crois pas que nous inventerons un jour la machine à remonter le temps (sinon, n’aurions-nous pas déjà rencontré des gens du futur ? Vous me direz, pas sûr que M. et Mme Tout Le Monde soit au courant mais, à la limite, les gouvernements…) et je ne pense pas que nous aurons de second chance. Néanmoins, l’auteure nous fait clairement passer le message que tout n’est pas joué et qu’on peut encore sauver notre planète (pas de la fonte des neiges puisque cela semble irréversible  (Cf. cet article) mais y a plein de choses qu’on pourrait arranger et surtout, on pourrait ralentir ce phénomène !) Et je trouve cela très important de sensibiliser de plus en plus de personnes à l’écologie et ce, dès le plus jeune âge !
Alors je félicite et remercie l’auteure pour ce message et j’espère qu’il en touchera plus d’un !

Je ne sais pas si ce livre est un one-shot ou le premier tome d’une saga. A mon sens, il se suffit à lui-même. Certes, tout n’est pas conclu mais j’apprécie cette liberté que nous avons d’imaginer ce qui adviendra par la suite.

Conclusion 

Malgré une première partie peu concluante, et une romance très moyenne sur l’intégralité du livre, l’histoire finit par devenir captivante et entraînante, bien que plutôt prévisible et assez simple dans ses actions. Nous nous prenons au jeu, suffisamment intrigué pour savoir où l’auteure souhaite nous mener. Cependant, je trouve que la force du livre demeure dans le message qu’il fait passer, notamment sur la réalité écologique et la forte tendance des Hommes à tout remettre au lendemain, ou celle d’attendre le dernier moment pour agir (et parfois c’est trop tard). Une manière subtile de sensibiliser les adolescents à l’écologie. Un beau message d’espoir et une autre façon de nous dire « Carpe Diem ». Notre monde est beau, laissez-en un peu pour le futur !
Ce livre s’adresse à un public adolescent. Je pense qu’un lectorat plus âgé n’y trouvera pas son compte au niveau de l’histoire.

Je remercie les Editions Gallimard pour m’avoir fait découvrir ce roman en avant-première

26 commentaires:

  1. Je n'étais pas encore certaine de l'acheter (enfin, comme d'habitude, ça attendra que je le trouve d'occas) malgré le nom de l'auteure (j'avais adoré la saga Quatre filles et un jean (surtout le premier et le dernier tome)) mais tu m'as convaincue, et cela malgré ton avis en demi-teinte, car je pense que tout ce qui concerne les préoccupations environnementales me parleront forcément.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien c'est un message sous-jacent, pas un livre engagé mais c'est vraiment quelque-chose qui me touche !
      J'espère qu'il te plaira davantage qu'à moi !

      Supprimer
  2. Je pense que j'ai aimé le roman un peu plus que toi pour le coup... Par contre je suis un peu d'accord avec toi sur les personnages, ils ont des comportements parfois vraiment mous et naifs j'ai trouvé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement d'accord avec toi pour les personnages : mous et naïf ! J'aurais du écrire ça tient !
      Bizarrement, au final, je n'ai pas vraiment aimé mais je ne lui mets pas une mauvaise note non plus...

      Supprimer
  3. Toutes les chroniques mitigées que je lis sur ce livre me font vraiment hésiter... pourtant il me tentait énormément au départ, surtout que j'adore la série 4 filles et un jean de la même auteure. A voir si je me laisse tenter ou pas quand il sortira.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les avis sont majoritairement négatifs oui... Après, d'autres ont aimé aussi...
      J'espère qu'il te plaira si tu le lis !

      Supprimer
  4. Je te rejoins complètement. J'ai été déçue par ce livre, ces personnages fades et une romance... fade (oula, je manque de vocabulaire x)).

    Mais par contre, c'est vrai que le message que l'auteur veut faire passer est louable et intéressant.

    Au final, même chose que toi, un avis qui peut paraître très négatif mais une note très acceptable. :-)

    (Perso, comme j'ai commencé le livre le jour où il démarre j'ai trouvé ça plutôt "amusant", en tant que coïncidence, mais je suis d'accord avec ton point de vue aussi.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai démarré la veille de ce fameux jour perso, et ça m'a tout de suite "choquée"...
      Bon, j'espère que ce livre plaira à d'autres !

      Supprimer
  5. Il est dans ma PAL, ton avis me refroidit un peu, j'espère que j'aimerais :)

    RépondreSupprimer
  6. Ah mince il me tentait vraiment ce livre, j'avais adoré sa série de 4 filles et un jean, mais ton avis mitigé, me refroidit un peu ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu 4 filles et un jean donc je ne peux pas comparée... Peut-être avais-je mis la barre trop haute ?

      Supprimer
  7. Ah bah oui en effet il ne t'a pas plu dans l'ensemble ! ^^ je suis d'accord avec toi pour le côté ado mais bizarrement ça ne m'a pas dérangé pour une fois. Je me suis laissée becer par l'histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dès fois ça ne me dérange pas non plus mais de plus en plus souvent, je peine sur ce côté ado...

      Supprimer
  8. Je crois que c'est le premier avis négatif que je lis sur ce livre :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut bien un premier ^^ dommage que ce soit moi...

      Supprimer
  9. bonjour
    je n'ai pas lu ce livre et après votre avis je devrais ne plus être tenter...mais comme en général j'ai des avis qui diverge mdr alors j'aimerai bien l'avoir en main oui ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça vous plaira si vous avez l'occasion de le lire...

      Supprimer
  10. Oh je suis curieuse de le lire afin de voir si tes points plus négatifs viendront également me chercher... Chose certaine, ce sera mon premier Brashar si je commence par ce dernier. Mais j'aime bien les dystopie donc y'a tout de même une chance que je trouve mon compte sans que ce soit le coup de coeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien, c'était mon premier Brashares aussi et j'adore la dystopie mais... ça n'a pas fonctionné... J'espère que tu apprécieras davantage =)

      Supprimer
  11. Bonsoir,
    Je n'ai pas lu le livre mais je dois dire qu'il me tente assez bien. Ta chronique est très intéressante d'ailleurs :) Je comprends bien ton point de vue et ce qui t'a moins plu...
    Je ne suis pas découragé en tout cas quand il sera en ma possession je pourrais me faire mon avis dessus :) Et puis j'ai envie de découvrir ce message que l'auteure fait passé :D
    Bonne soirée
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu auras l'occasion de le découvrir et de l'apprécier plus que moi ^^

      Supprimer
  12. Ce livre me tente beaucoup malgré ta chronique un peu mitigé ^^

    RépondreSupprimer
  13. Je ne connaissais pas du tout l'auteure, mais malgré ta chronique j'aimerais beaucoup le découvrir :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être qu'il te plaira plus qu'à moi !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...