dimanche 3 février 2019

Les enfants de la baleine, tome 1 à 4 d'Abi Umeda





Résumé : Dans un monde où tout n’est plus que sable, un gigantesque vaisseau vogue à la surface d’un océan de dunes. Il abrite des hommes et des femmes capables pour beaucoup de manipuler le saimia, un pouvoir surnaturel qu’ils tirent de leurs émotions. Ce don les condamne cependant à une mort précoce.
À bord de la “Baleine de glaise”, ils vivent leur courte vie coupés du reste du monde. Jusqu’au jour où, sur un vaisseau à la dérive, le jeune Chakuro fait une étrange rencontre…


Les enfants de la baleine est une série de manga comptant bientôt 12 tomes (le 12ème tome paraîtra en mars 2019) dessinée par Abi Umeda et publié par les Editions Glénat. Chaque tome coûte 6,90€ pour 192 pages.

Les enfants de la baleine se déroule dans un univers entre Science-Fiction et dystopie. A la lecture du quatrième tome, je ne sais pas encore vers quel style me tourner (mais est-ce vraiment important ?) Un premier tome qui pose les bases d’un univers prometteur et intrigant.

Nous suivons le personnage de Chakuro. Surnommé le destructeur à cause de sa continuelle maladresse, il est aussi atteint d’hypergraphie. Autrement dit, il se sent dans l’obligation de tout noter. C’est donc l’équivalent de son journal de bord que nous avons entre les mains dans lequel il nous relate son monde, ses rituels, et comment tout ceci va voler en éclat lors de la découverte d’un vaisseau à la dérive.

Alors que je suis à la lecture du quatrième tome quand je rédige cette chronique, je dois bien avouer que j’adore cette série de manga. Pourtant plutôt à destinée jeunesse / Young-Adult, j’ai tout d’abord été surprise par le déferlement de violence qui arrive progressivement (ce qui me fait dire que ce manga serait plutôt à proposer pour des adolescents : sous ses apparences tout gentil, il y a quand même pas mal de combat et de dessin assez violent). J’ai été séduite par cet univers mystérieux et je prends plaisir à en découvrir ses paradoxes et ses secrets à chaque tome.
Je me suis rapidement attachée au personnage de Chakuro et aux autres. Certains nous quittent malheureusement très rapidement et c’est sûrement ce qui contribue à l’intérêt de ce manga : Que va-t-il se passer ? Qui va survivre ? Où tout cela va-t-il mener ? Quels sont encore les secrets cachés ?

En conclusion

Les premiers tomes d’une série de manga captivante et passionnante. Un univers intrigant, bien construit et qui promet encore de belles surprises. Des personnages attachants et qui évoluent vite. Une histoire bien rythmée et captivante. Une fois lancée dans la lecture d’un tome, on n’en sort plus !

Je vous recommande donc cette série, que je destinerais plutôt à des adolescents assez âgés et à des jeunes adultes : même s’il n’y est pas question de sexe, je lui trouve quand même un côté assez violent qui pourrait heurter les plus jeunes et les plus sensibles.

Ps : Notez au passage les magnifiques couvertures de la série !

2 commentaires:

  1. Je me mets justement aux mangas, alors je suis ravie de découvrir ton avis sur cette série ! Elle a l'air vraiment sympa et je suis littéralement fan des couvertures 😍

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...